WordPress.org

Codex

User:XiBe/Mettre à jour WordPress

Page d'accueil du Codex en français - Télécharger WordPress en français
Les utilisateurs francophones se retrouvent sur le site WordPress-Francophone, notamment sur son forum d'entraide.

(Version en anglais : Upgrading WordPress)

Avant de vous lancer, vérifiez bien que vous remplissez les conditions minimales de fonctionnement.

Mise à jour en 3 étapes

Ce qui suit est une version allégée des instructions de mise à jour. Si vous souhaitez plus de détails, allez lire la version longue des instructions. Si vous rencontrez des problèmes avec les présentes instructions, n'hésitez pas à parcourir les instruction détaillées.

Au sein de ces instructions, il est entendu que l'adresse de votre blog est http://example.com/wordpress/. Notez bien qu'au cours de la mise à jour, l'accès à votre blog pourrait être impossible pour vos visiteurs. Pour éviter cela, vous pouvez utiliser une extension dédiée comme Maintenance Mode.

Un avertissement avant de se lancer

Si vous rencontrez des problèmes pour mettre à jour en 3 étapes comme indiqué ci-après, il vous faudrait revenir à la version non mise à jour de votre blog avant de vous relancer avec les instructions détaillées de mise à jour (par exemple, restaurer la sauvegarde de sécurité que vous aurez été amenée à faire lors de l'étape 0). Même si vous ne rencontrez pas de problème avec les présentes instructions immédiatement, il se peut que vous en rencontriez avant la fin de la mise à jour - alors qu'il sera trop tard pour faire machine arrière et régler les problèmes existants sans perdre vos dernières modifications.

De fait, si vous utilisez des extensions et thèmes autres que ceux livrés par défaut lors de l'installation de WordPress, nous vous recommandons fortement de choisir les instructions détaillées.

Etape 0 : avant de se lancer

  • Just pour le cas où ça se passerait mal, assurez-vous d'avoir une sauvegarde de sécurité. Vous trouverez un guide détaillé à ce propos dans WordPress Backups.
  • Vérifiez bien que l'identifiant de base de données utilisé par WordPress dispose de droits en création, modification et effacement sur les tables de la base. Si vous avez installé WordPress de manière standard, et que rien n'a changé à ce niveau depuis, tout va bien.
  • Désactivez toutes vos extensions. Une extension pourrait ne pas être compatible avec la nouvelle version, donc il est bien avisé de vérifier si vos extensions ne disposent pas de mises à jour récentes, et de désactiver celles susceptibles de poser problème. Vous pourrez réactiver vos extensions les unes après les autres une fois la mise à jour terminée.

Etape 1 : remplacer les fichiers de WordPress

  1. Téléchargez la dernière version de WordPress. Vous pouvez au choix la télécharger et extraire les fichiers sur votre disque dur, ou télécharger l'archive directement vers votre serveur.
  2. Effacez les anciens dossiers wp-includes et wp-admin de votre serveur.
  3. Copiez les nouveaux fichiers sur votre serveur, en écrasant les anciens fichiers depuis la racine. Vous pouvez utiliser un client FTP ou des commandes shell. Notez que nous parlons ici de *tous* les fichiers, y compris les fichiers se trouvant à la racine du dossier principal de WordPress. Si vous utiliser une version personnalisée des thèmes Classic ou Default, vous devriez faire en sorte de ne pas écraser leur dossier avec les versions de la mise à jour.

IMPORTANT   Le dossier wp-content requiert une attention toute particulière, tout comme les sous-dossiers plugins et themes. Vous devez absolument copier les contenu de ces dossiers, pas juste copier les dossiers d'un bloc, car cela effacerait toutes vos personnalisations et le contenu que vous avez mis en ligne.

Par ailleurs, faites en sorte de garder intact le fichier wp-config.php se trouvant à la racine du dossier principal. Ce fichier contient les réglages courants de votre installation, comme les information de connexion à la base de données. De temps à autres, une nouvelle version de WordPress pourrait ajouter des indicatifs à ce fichier (par exemple, la version 2.5 ajoute la variable SECRET_KEY, pour en savoir plus lisez les instructions détaillées). Faites une comparaison entre votre fichier actuel et celui de la mise à jour, nommé wp-config-sample.php. Vous pouvez soit transférer les réglages de votre fichier actuel dans le fichier wp-config-sample.php, puis le renommer en wp-config.php, soit copier le nouvel indicatif depuis le fichier wp-config-sample.php vers votre fichier actuel.

Etape 2 : lancer la mise à jour

Une fois tous les fichiers correctement en ligne, connectez-vous à votre page d'administration sur /wp-admin - il se peut que l'on vous demande votre mot de passe. Si une mise à jour de la base de données est nécessaire à ce moment, WordPress le détectera et vous donnera un lien vers http://example.com/wordpress/wp-admin/upgrade.php. Cliquez-le et suivez les instructions. Cela mettra à jour votre base de données afin de la rendre compatible avec le dernière du code de WordPress. Si vous ne suivez pas cette étape, ne vous étonne pas si votre blog a une tête bizarre.

Etape 3 : offrez-vous une récompense

Si vous avez mis en place un système de cache, vos modifications ne seront imméditament visibles pour vos utilisateurs que si vous effacez le cache lors de cette dernière étape (si vous ne l'effacez pas, vous pourriez être surpris de voir l'ancien numéro de version dans vos pieds de page).

Votre installation de WordPress est désormais à jour. C'est la méthode la plus simple sans utiliser Subversion.

Faites-vous plaisir en publiant un article à propos de cette mise à jour réussie, en lisant un livre ou un article que vous aviez remis à plus tard, ou simplement en vous asseyant pour apprécier le temps qui passe.


Dépannage

Si quoi que ce soit se passe mal, la première chose à faire de parcourir les étapes des instructions détaillées. Cette page contient également des informations sur les problèmes les plus couramment rencontrés.

This article is marked as in need of editing. You can help Codex by editing it.